Nigeria-France, voyage retour 2007

Publié le par clo

Voyage retour juillet 2007

    Découvrir l'Afrique, tel était notre but en entreprenant ce voyage retour vers la France. On est rentrés en 12 jours en passant par le Bénin, le Burkina, le Mali, le Sénégal, la Mauritanie et le Maroc.
Nous ne sommes pas partis en voiture. Nous avons utilisé tous les moyens de transport disponibles dans les pays visités.
Petit aperçu du périple en photos...


Le Nigeria

    Nous avons pris la route après le dernier jour d'école, direction le Bénin. Nous avons utilisé un chauffeur pour atteindre Cotonou sans emcombres. Il n'est pas à l'heure, ça commence bien!!!
C'est la saison des pluie et les routes sont encombrées. J'i rarement un tel bordel, embouteillage monstreux, voitures embourbées et une fusillade pour finir. On a détalé comme des lapins hors de la voiture. En fait c'était les flics qui remettaient de l'ordre dans la circulation avec leur arme, charmant.
Nous sommes arrivés au Bénin à la nuit tombée.
Pas de photos





Le Bénin
    On a trouvé un bus le lendemain pour nous monter le plus au nord possible, vers la frontière du Burkina. C'est l'aubaine, on aura de la place, plus que dans un taxi brousse!
Au deux tiers du parcours, on nous annonce que le bus n'est pas assez plein. Il s'arrête là. On est vendu à un taxi brousse. La boîte à sardine commence. Mes protestations ne servent à rien. On changera 2 fois de taxis avant d'arriver à destination. Je suis étonnée d'être la seule à être en colère. Les autres passagers ne sont pas contents mais ne disent rien. Je passe pour une furie certainement mais je fais rire. L'atmosphère se détend.

Gare routière

  1. Sylvain fait des provisions pour le voyage




Allez ouste tout le monde dehors...
Vendus comme du bétail!!!!

Grida, on s'en souviendra!



Nous voilà entassés dans un taxi brousse...
C'est l'Afrique et ses surprises!!


    Tout cela nous a retardé et il a été impossible de passer la frontière le soir à cause des coupeurs de routes entre les postes frontière du Bénin et du Burkina distants de quelques kilomètres.  On a dormi à la frontière, à Porga dans un petit hôtel.

Burkina Faso


Villages







Mali

    Le ravitaillement, pratique lorsque l'on passe beaucoup de temps dans les bus.


   

    Bamako, arrivée 6H00 du mat après une nuit d'enfer dans un bus escargot arrêté toutes les heures de la nuit pour une fouille intégale. Seuls nos bagages ne l'étaient pas. On devait arriver 12h plus tôt. Vous voyez le tableau.
Nous n'avions pas de visas pour le Mali. Il est obligatoire. On a du payer une amende et un petit extra. Le douanier nous a fait promettre de nous mettre  à jour. On n'a pas eu le temps car on n'est pas resté à Bamako.
Pour traverser le Mali, on a pris un bus rapide pour Kayes. Il reste environ 30 km de piste. C'est peu. Kayes est une ville proche de la Mauritanie et du Sénégal.
    Notre première idée était d'aller en Mauritanie et traverser le désert. Pour cela, il fallait prendre des taxis collectifs (4 4). Ils partaient une fois plein. On a poireauté plus de 6 heures. On avait réservé les places de devant plus chères. Au moment de partir, je prends mon siège et je vois des cartons de mayonnaise par terre. Je parle tout haut et dis:" mon mari ne mettra pas ces jambes avec la place qu'ils ont laissé". Un gus m'entend et me dit :"ah non, vous vous êtes derrière!!!!"Les places de devant sont réservées depuis qq heures. Je lui rappelle qu'on les a prises la veille et payées aussi. Cela sent l'embrouille. Je m'énerve et m'enferme dans la voiture. On récupère nos sacs qui sont tout en dessous et notre fric et on se barre via le Sénégal.
On trouve un taxi collectif que l'on paie entièrement pour nous amener près de la frontière mauritanienne. on pend un mec au passage. On a eu le nez fin. C'est un douanier. Grâce à lui, on s'en sort indemme à la frontière. Pas de visas.....C'est possible.

Ciao le Mali



SENEGAL
La traversée  du Sénégal aura été rapide. On en garde cependant un bon souvenir. On reviendra. On a trouvé un hotel le soir. Pas mal. Le lendemain, on a pris un bateau et hop, nous voila en Mauritanie. pas de visa non plus. On a attendu une heure. On l'a eu sans pb à la frontière.

Voitures et passagers, tout le monde sur le bac...

Direction Rosso Mauritanie où on n'est pas pasé inaperçu.

Autre moyen de transport...




MAURITANIE

Marché de chaussurs dans la capitale

En mauritanie, la religion musulmane domine. Les femmes ne sont pas voilées de noir mais s'enroulent dans de grands tissus très légers.


Le marché vu du dessus.





Tailleur express...



Arrivés à la frontière marocaine. Notre taxi brousse nous arrête dans le désert. On a attendu un camion, un bus, une voiture....en pein soleil...dur dur


Fatigués..............


On a rencontré un douanier qui nous a trouvé quelqu'un pour allez jusqu'à la frontière. On a mangé avec les douaniers à même le sol et on a attendu un véhicule pour aller au Maroc.
Après quelques heures, un premier véhicule est passé, un camion. Le chauffeur ne parlait pas français mais nous a pris, moyennant finance. Il nous a laissés à Agadir. 


MAROC

Le camion qui nous a remonté jusquà Agadir.
Première panne....


Notre chaufeur s'arrêtait pour prendre des amis sur la route. On se retrouvait derrière les sièges pendant un temps.

Notre chauffeur

Agadir ne sera pas notre dstination préférée au Maroc

Petite pause thé à la menthe
Tajines en veux-tu en voilà!!!!!!!!!!

Arrivée à Tanger en bus. Premièe étape, déposer nos bagaes en consigne pour visiter la ville. Le soir, on prenait le bateau pour la France (Sète).

Vue de la Médina

Difficile de ne pas se perdre dans les ruelles de la médina.

C'est le moment du départ. Il faut récupérer les sacs et trouver le bateau. Fini le périple!!!!!!!



FRANCE

Les côtes françaises, à nous les crêpes de blé noir et les tartiflettes!!!!!!!!!
Fin du dépaysement.........

La sortie du bateau se fait par l'arrière, avec les voitures...


Voyage à refaire en changeant de trajet, en prenant plus de temps. L'obectif est atteint. On a mis 11 jours et demi pour joindre Lagos à la France.
Aucun regret!!!!!!!!!!!!

Publié dans Voyage retour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

maurice 21/03/2008 22:38

Quel périple !vous avez largement la matière pour faire un documentaire très intéressant .Nous voyageons avec vous .bisous          JEANNINE

sylvie 25/02/2008 16:13

c'est vraiement sympa de voyager avec vous en vous lisantbisous

maurice 03/11/2007 15:29

quel périple! c'est un véritable roman ,très intéressant,de belles photos.ce sont des souvenirs inoubliables;Nous visitons avec vous.

CORVELLEC 03/11/2007 12:18

lorsqu\\\'on aperçoit les cotrs françaises, on doit être heureux !c\\\'est un beau voyage, mais éreintanten 2008 vous rentrerez comment ?BISOUSMAMAN

DANIELLE 20/10/2007 09:12

QUelle virée, que de péripétiesbeau moyen de découvrir l'Afriquemerci de nous en faire profitermaman