Aventure du WE

Publié le par clo&sylvain

Aventure du week-end à Lagos

Nous voilà partis samedi soir pour voir une copine jouer au tennis dans un club. Elle a gagné, on s'est amusé, on a vécu en direct une remise des prix à la nigériane, et l'heure de rentrer à sonner pour nous. Nous faisions cette sortie avec notre voiture pour la première fois dans Lagos.

Les amis nous précédaient sur la route pour nous aider à traverser les multipes barrages de police. Nous n'avons eu aucun problème avec les flics mais avec la caisse oui. Nous sommes tombés en panne au beau milieu de la route. On a tout de suite pensé à une panne d'essence. Notre voiture étant restée en dehors du parking, les voleurs pouvaient siphonner le réservoir.

Deux jeunes nous ont aidés à pousser la voiture sur le bord de la route et nous leur avons donné de l'argent pour ns trouver de l'essence. Ce n'est pas chose facile passé 20h ici.
Ils ne sont jamais revenus nous voir.

Notre ami nous appelle pour savoir si nous sommes bien rentrés et là il a été surpris d'apprendre que nous étions seuls et abandonnés à Lagos à minuit trente. Il est arrivé quelques minutes plus tard avec sa moto. Il a embarqué Sylvain et ils sont partis à la recherche du précieux liquide.

Rassurez vous, je ne suis pas restée seule. Entre temps, la secrétaire du lycée nous avait repérés en rentrant du resto et s'était arrêtée pour me tenir compagnie.

Pendant ce temps, les deux lascars ne trouvaient rien et avaient stoppé un nigérian en okada (mobylette) pour les aider à trouver de l'essence. Une fois trouvée la pompe, le pompiste ne voulait rien savoir. Fred est parti chercher un flic à un barrage routier pour qu'il fasse pression sur le pompiste. Moyennant finance, ils ont réussi à obtenir 2 litres d'essence. Fred ramène le flic à son barrage et laisse Sylvain régler la facture. Il est vrai que trois sur la moto dont un flic avec une mitraillette, ce n'est pas évident.

Entre temps arrive un autre flic qui engueule le nigérian et tente de lui piquer les clés de sa mobylette. Il faut dire qu'ils n'ont pas le droit de travailler la nuit et de prendre des clients.
fred revient avec sa moto, voit le désastre et veut aider le jeune bien sympa. N'écoutant que son courage, il reprend sa moto et repart chercher le flic à son barrage.
Ils reviennent. Les deux flics se hurlent dessus (c'est fréquent ici).
Tout le monde au poste, allez!!!!!!

E t là, il y a intervention d'un troisième flic, qui écoute les blancs, leur donne raison et met tout le monde dehors..... Le jeune part vite fait, il a récupéré sa mob. Fred et Sylvain ramènent le flic à son barrage, arrosent tout ce joli monde de billets et reviennent ENFIN avec l'essence.
Il est bien 2 h du mat.....
On remplit le réservoir et oh surprise, rien ne marche.....
Ce n'était pas l'essence le pb, mort de rire, enfin pas tant que cela.

Je réussis difficilement à joindre un collègue du lycée avec un 4 fois 4. Il est arrivé et nous a tractés jusqu'au lycée à  3 h du mat. Il a forcé deux barrages et n'a rien payé mais a failli renverser trois ou quatre flics.
Cela fait beaucoup de flicailles dans l'histoire.
La voiture est réparée, c'était un pb électrique. On verra cela le WE prochain.

A plus
Clo

Notre future voiture, vieille de 15 ans....



Fred


Gaëlle






Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nico et isa 20/11/2006 17:10

Faites gaffe quand même! Vu d'ici ca a l'air pitoresque.
bises à vous
 

JetM Maurice 07/11/2006 21:38

voilà un week- end très animé qui se termine bien.

DANIELLE CORVELLEC 07/11/2006 20:06

hé ben quelle aventure !!dur dur tout de mêmeavant cela s'est bien terminé !